Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature francophone

Auprès de l’assassin / Louis Sanders

< / >

Les indicateurs

Auprès de l’assassin , de édité par Rivages - Rivages noir - le 5 mai 2016,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 4 sites .
Tag(s) :  
Lieu(x) de l'intrigue : Périgord
Cette notice a été consultée par 54 visiteurs.

Description

Auprès de l'assassin

Un couple d’Anglais s’installe dans un village de Dordogne. L’homme déborde d’enthousiasme à la pensée de la nouvelle vie saine et tranquille qui attend la famille. La femme ne partage pas cet enthousiasme quand elle voit la maison, certes pleine de cachet, mais au confort très rustique, où le couple vient d’emménager.
Bientôt, leur tranquillité est perturbée par la mort de la vieille voisine qui s’est accidentellement noyée dans la rivière en contrebas de leur propriété. Etonnamment ses pantoufles sont restées sur la berge. Et son mari a tardé à donner l’alarme. La paisible Dordogne cache bien des haines et des rancoeurs, un poison qui va s’infiltrer lentement dans la vie de cette famille anglaise trop naïve...

ISBN 9782743636463

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

4 occurrences sur le web

Télérama du 27 juillet 2016 😃😃

Louis Sanders a des accents « simenoniens » lorsqu’il décrit ce jeu de dupes en milieu rural. Son écriture distille l’inquiétude et la cruauté - sans oublier un peu de cynisme et une pointe d’ironie pour que la réussite soit totale.

Lire sur le blog

Encore du noir du 8 juin 2016 😃😃

De l’implacable étude de mœurs on passe au suspense psychologique tendu.

Lire sur le blog

Action-suspens du 21 mai 2016 😃

La principale vertu d’une fiction, c’est de correctement raconter une histoire. Clairement, sans opacité factice ni artifice superflu.

Lire sur le blog

Bob polar express du 13 mai 2016 😃

Dans « Auprès de l’assassin » le terroir devient le terreau de la mémoire et de la folie. Louis Sanders y met tous les ingrédients nécessaires pour presser le lecteur à goûter au piment de l’égarement.

Lire sur le blog