Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature britannique

A la lumière de ce que nous savons / Zia Haider Rahman < / >


Les indicateurs

A la lumière de ce que nous savons , de édité par Christian Bourgois le 10 mars 2016,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 5 sites + 1 podcast .
Tag :  
Cette notice a été consultée par 62 visiteurs.

Description

A la lumière de ce que nous savons
Titre original : In the light of what we know
Traduit de l'anglais par Jacqueline Odin

Un matin de septembre 2008, dans le quartier chic de Kensington, à Londres : le narrateur, un banquier d’investissement âgé d’une quarantaine d’années, dont la carrière et la vie conjugale partent à vau-l’eau, reçoit une visite inattendue à son domicile. Dans un premier temps, il n’identifie pas l’homme qui se présente sur le pas de sa porte, sac au dos, l’air épuisé, s’adressant pourtant à lui comme s’il reprenait une conversation interrompue depuis peu. Au bout de quelques instants, il reconnaît Zafar, un ami de l’université, brillant étudiant à Oxford, perdu de vue depuis quelques années. Il lui offre aussitôt l’hospitalité. C’est le début d’un long échange entre les deux hommes.
Ainsi s’ouvre ce roman ample, riche et ambitieux. Au-delà du simple récit de la vie d’un personnage, il nous invite à un véritable voyage à travers le monde (du Royaume-Uni à l’Europe continentale, des États-Unis à l’Asie, avec le Bangladesh, le Pakistan et l’Afghanistan), au sein de classes sociales très différentes et dans la diversité des champs de l’expérience et de la connaissance humaine. Il est en effet successivement question de science, d’économie, de technique, d’histoire, de géopolitique, de religion ou encore de littérature. Des questionnements plus profonds sur les notions d’origines, d’ancrage et de déracinement, de fidélité et de trahison, d’amitié et d’amour rythment également le récit.
Deux voix alternent et dialoguent : celle du narrateur, dont le parcours se dessine par petites touches – souvenirs d’enfance et de jeunesse dans un milieu privilégié, érudit et cosmopolite, itinéraire professionnel dans la finance et vie de couple avec Meena, d’origine pakistanaise comme lui – et celle de son ami Zafar. Au travers des conversations et récits, des extraits de ses propres carnets, le chemin suivi par Zafar constitue l’essentiel du livre. L’on suit ses humbles débuts au sein d’une famille bangladaise immigrée en Angleterre, ses études remarquables en mathématiques et en droit, sa vie professionnelle – trader à New York, puis avocat lorsqu’il revient à Londres d’où il part travailler à Dacca avant d’être envoyé en mission à Kaboul. Ainsi que ses aventures amoureuses, surtout la liaison longue et complexe qu’il entretient avec Emily, jeune femme charismatique issue de la haute société britannique. Le livre se déroule dans le contexte d’un monde marqué par le chaos et l’incertitude, en proie à de nombreux bouleversements, aux crises et aux conflits (militaires, économiques, éthiques…) ; et, si les dernières décennies du XXe siècle occupent là une place importante, Zia Haider Rahman nous offre également un panorama grandiose du XXIe siècle commençant.

ISBN 9782267029246

BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

6 occurrences sur le web

Charybde 27 du 20 juillet 2016 😃

Le lecteur ou la lectrice songera certainement au « Principe » de Jérôme Ferrari, en découvrant que l’obsession de Zafar pour les mathématiques, personnage lumineux en proie à l’instabilité du monde contemporain et à une incertitude radicale...

Lire sur le blog

Libération du 2 juillet 2016 😃

Grand lecteur, Zia Haider Rahman a placé en exergue de chaque chapitre des citations formidables de ses livres de chevet, comme autant de petits cailloux blancs pour nous aider à retrouver notre chemin dans la forêt profonde...

Lire sur le blog

Un dernier livre avant la fin du monde du 22 juin 2016 😃😃

Tourner la première page du roman de Zia Haider Rahman c’est plonger au cœur d’un texte brillant, ambitieux, éclairant et qu’on quitte grandi, enrichi, quelque part changé.

Lire sur le blog

Télérama du 15 juin 2016 😃😃😃

A la lumière de ce que nous savons, en dépit de quelques inévitables longueurs, possède le magnétisme des oeuvres majeures

Lire sur le blog

Humeur vagabonde du 24 mai 2016

L’auteur britannique Zia Haider Rahman

Libération du 13 mai 2016 😃😃

Dans son magistral premier roman, Zia Haider Rahman fait la somme de ses mondes en crise.

Lire sur le blog