Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

À la fin le silence / Laurence Tardieu

< / >

Les indicateurs

À la fin le silence, de édité par Seuil le 18 août 2016,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 9 sites + Youtube.
Sélection :
Tag(s) :  
Cette notice a été consultée par 153 visiteurs.

Description

À la fin le silence

Décembre 2014. Depuis plusieurs semaines, la narratrice sait qu’elle va devoir vendre la maison de son enfance. Lieu des origines et de l’ancrage, de la mémoire familiale et de sa propre mémoire. Face à ce chagrin intime, écrire un livre lui semble la seule chose encore possible : trouver les mots pour, peut-être, sauver un peu de la maison avant qu’elle ne disparaisse de sa vie, lui restituer une part d’éternité. Janvier 2015. La vague d’attentats qui frappe la France la laisse sans mots, avec le sentiment d’avoir été dépossédée du monde tel qu’elle le connaissait. En elle, l’urgence s’est déplacée : que faire d’autre qu’écrire, pour tenter de faire face à l’innommable ? Au fil des semaines, sa vie va se jouer dans un va-et-vient entre ce sentiment de fissuration du monde extérieur, que les attentats de novembre ne vont qu’intensifier, et celui de dépossession de son monde intime. Jamais le dehors et le dedans ne lui ont paru à ce point liés. Contrepoint paradoxal, insensé, de cet effondrement généralisé : tout au long de ces mois elle a porté un enfant, puis elle l’a mis au monde.

ISBN 9782021313659

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

9 occurrences sur le web

Laurie Lit du 26 octobre 2016

Du coup le fait que la narratrice sombre sans être directement touchée par cette tuerie a mis de la distance entre ce personnage et moi, en tant que lectrice.

Lire sur le blog

My Little Discoveries du 24 octobre 2016 😞

Au final je n’ai pas été très emballée par cette lecture car j’ai eu l’impression de lire le journal intime de l’auteure. Pourquoi pas mais ce n’est pas ce qui était annoncé, ni ce que j’espérais trouver...

Lire sur le blog

Sophielit du 24 octobre 2016 😃

Le rythme changeant de la plume de l’auteur, tantôt lente, tantôt prise d’affolement, dit la schizophrénie de l’être déchiré entre la vie et la mort.

Lire sur le blog

Les livres de Joëlle du 20 octobre 2016

Ce n’était sans doute pas le meilleur angle pour aborder la question délicate des attentats même si j’ai trouvé dans ce récit une mise en mots intéressante sur nos ressentis au moment des attentats...

Lire sur le blog

En attendant Nadeau du 14 septembre 2016

Écrire après « ça », ce que « ça » fait sur le corps, ce que « ça » atteint, ce que « ça » fait sur les mots, telle sera la priorité de ce livre.

Lire sur le blog

La bibliothèque de Delphine-Olympe du 30 août 2016 😃

Ce récit se lit dans un souffle, et s’il pose plus de questions qu’il n’apporte de réponses, il tire sa force de l’élan vital que les enfants, et en particulier le nouveau-né...

Lire sur le blog

Bricabook du 18 août 2016 😃😃😃

Un livre qu’on lit en apnée, des pages qu’on corne pour les relire de temps à autre.

Lire sur le blog

Clara et les mots du 18 août 2016 😃😃😃

Un livre en très grande partie miroir (il résonne, réveille nos propres souvenirs et sensations ) dont je suis sortie apaisée et grandie. Cette lecture est comme une main tendue et chacun y puisera beaucoup.

Lire sur le blog

Le blog de mimi du 13 août 2016 😃😃

C’est à la fois doux, rude, émouvant, sensible... Laurence Tardieu écrit l’intime avec simplicité et retenue, mais avec une sincérité désarmante.

Lire sur le blog