kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature allemande

3000 € : que dit le web du roman de Thomas Melle ?

Page créée le 24/03/2017 - mise à jour : 24/03/2017 à 20:08


L'appréciation est bonne sur le web littéraire.

Tableau de bord




1 occurrence sur le web



4ème de couv


Devoir 3000 € à une banque quand on est au chômage, c’est une condamnation à vie. Même si les personnages se rencontrent un bref moment, ils constatent que les dénouements heureux n’existent que dans les rêves. Après avoir décroché d’études de droit pourtant assez brillantes, Anton a essayé de s’en sortir comme chauffeur de taxi. Maintenant il vit dans un foyer d’hébergement, dans l’attente du procès qu’ont intenté contre lui les banques pour une dette de 3000 €. Il ...se réfugie dans le sommeil, et les rêves. Denise est caissière et élève seule sa fille. Pour arrondir ses fins de mois, elle a tourné dans un porno diffusé sur Internet et attend depuis des mois le cachet de 3000 €. Malgré les crises de panique quand elle sent sur elle le regard des hommes et s’imagine qu’ils la reconnaissent, elle est décidée à se battre pour réclamer son dû. Les réseaux sociaux, la téléréalité, l’alcool et les amphétamines remplissent le vide de son existence. Anton et Denise se rencontrent à la caisse du supermarché, se rapprochent un bref moment sans illusions. Les dénouements heureux, constatent-ils l’un et l’autre, n’existent que dans les rêves. Dans une écriture violente et lucide, Thomas Melle donne à voir la réalité sociale froide, dure, de la marginalité.

ISBN 9791022606301

Recherches associées


Carrousel