Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature francophone

19500 dollars la tonne /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 9 sites
Appéciation : 3.33/5
✓ 237 visites

Description

19500 dollars la tonne

Mister K affole le monde de la finance et celui du renseignement. Sur les écrans des élites connectées, une newsletter fait irruption régulièrement sans qu’on ne puisse comprendre son origine. Ce n’est pas la teneur de ces messages - des dénonciations des dérives du monde de la finance - qui inquiète mais les technologies inédites mises en oeuvre. Cet émule de Julien Assange et d’Edouard Snowden devient une cible prioritaire pour la CIA et la NSA. Se maintenir au top de la technologie, gagner la confiance de ses clients, s’assurer du recouvrement, garder ses avantages concurrentiels... avant d’être un assassin, Falcon est un professionnel. Et dans son secteur d’activité, rémunération confortable ne va pas sans risques. Analyste à la CIA n’est pas non plus un métier facile : certes reconnue pour ses compétences, et même avec un père militaire de haut rang, Lucy Chan doit aussi composer avec ses origines chinoises et les préjugés racistes et sexistes qui vont avec. Falcon et Lucy Chan chacun de leur côté vont faire ce qu’ils savent faire et bien faire, l’un au Venezuela pour le compte d’un milliardaire américain non dénué d’ambitions politiques, l’autre en Afrique Centrale où ce sont moins ses yeux bridés que son talent de psychologue qui seront encore une fois utilisés. Et puis c’est à Londres que leurs employeurs les envoient : ce Mister K qui se déjoue de toutes les techniques de pistage devient leur cible. A moins que cette cible ne soit encore plus redoutable que le pensent ceux qui croient tout savoir...


La manufacture de livres, 2 mars 2017
Tags : -

ISBN 9782358871518
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

9 critiques de la blogosphère

du 15 juillet 2017

Jean-Hugues Oppel nous offre ici le magnifique squelette d’un grand roman, plutôt que ce roman lui-même.

Lire sur le blog

du 10 juillet 2017 😃

En tout cas ce roman, bien écrit et au scénario bien ficelé, nous fait nous poser des questions sur l’avenir.

Lire sur le blog

du 22 avril 2017 😃

19 500 dollars la tonne, même un Corbac n’a pas les épaules pour supporter le poids et encore moins en payer le prix. Un thriller économique virulent mais si réel !

Lire sur le blog

du 2 avril 2017 😃😃

C’est du grand roman noir, c’est du grand roman, c’est du grand Oppel.

Lire sur le blog

du 24 mars 2017 😃😃

Sans bouleverser le genre ni certainement écrire une œuvre inoubliable, Oppel offre avec 19500 dollars la tonne, un roman engagé, instructif, rythmé et malin qui tient autant de la littérature de gare de qualité...

Lire sur le blog

du 19 mars 2017 😃

Des guerres de l’ombre, d’autres encore plus secrètes que nous sommes loin d’imaginer, ce roman décrit une face particulièrement folle de notre temps qui mérite largement d’être révélée et découverte...

Lire sur le blog

du 17 mars 2017 😃😃😃

On retrouve tout ce qu’on aime dans French tabloïd ou Réveillez le Président !.

Lire sur le blog

du 11 mars 2017 😃

Sérieux, détaillé, documenté, précis, ce roman est toutefois nimbé d’un humour subtil et Jean-Hugues Oppel se montre même persifleur par intermittence, lors de certaines scènes.

Lire sur le blog

du 3 mars 2017 😃

C’est la force d’Oppel d’objectiver un présent cruel pour un avenir probablement arc bouté sur l’individualisme forcené et le déterminisme imparable.

Lire sur le blog