Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Auteurs

Boualem Sansal


photo de l'auteur
Boualem Sansal (en arabe : بوعلام صنصال), né le 15 octobre 1949 à Theniet El Had, petit village des monts de l’Ouarsenis, est un écrivain algérien d’expression française, principalement romancier mais aussi essayiste, censuré dans son pays d’origine à cause de sa position très critique envers le pouvoir en place.
Fiche Wikipedia
VIAF : fichier d'autorité international virtuel
- Gallimard - roman - littérature francophone - Algérie

1 livre référencé


15 occurrences sur le web

Des galipettes entre les lignes du 15 mars 2016

2084 est un roman d’anticipation et de réflexion intéressant, mais dont la forme est pesante. Sur le fond, il y a bien des choses à explorer, mais je reproche un manque de subtilité dans certaines idées.

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

Le blog des livres qui rêvent du 17 janvier 2016 😃

Un beau manifeste – écrit avec une plume chatoyante – contre l’obscurantisme et pour la liberté, et qui a eu de l’écho car il visait spécifiquement l’islamisme, mais qui n’a pas la stature de la fable d’Orwell.

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

Le bouquineur du 1er décembre 2015 😃😃

Des mots choisis, un rythme empreint d’une certaine langueur, une écriture particulièrement travaillée qui s’accommodera assez mal d’une lecture dans le métro ou de ruptures trop fréquentes.

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

Traqueur Stellaire du 24 novembre 2015 😃

Boualem Sansal n’est pas un prophète occidental, mais un écrivain inquiet, qui n’a d’autre arme face à l’horreur de l’intégrisme que sa plume et sa pensée.

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

Mic Mélo du 1er novembre 2015

Ce livre manque un peu de sens romanesque pour en faire une enquête et récit d’aventures réellement envoûtant.

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

La Croix du 29 octobre 2015

Dépeignant un totalitarisme islamiste arrivé à ses fins, l’écrivain algérien nous montre aussi autre chose : l’horreur d’un monde qui aurait cessé de penser.

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

Shangols du 24 octobre 2015 😞

Beaucoup de théories orwello-islamiso décadentes et poussives pour une oeuvre au final aussi sèche qu’une traversée du désert. Un livre qui ne devrait pas passer l’année et la mode...

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

Télérama du 30 septembre 2015 😃😃

La fable est puissante, l’humour, ­ravageur, le propos, glaçant.

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

Fragments de lecture du 28 septembre 2015

Parfois, les situations décrites sont si insensées qu’on frôle le grotesque. Le "plus c’est gros, plus ça passe", fonctionne à merveille. Le libre arbitre, la réflexion n’existent plus. Bienvenue en Abistan !

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

Les échos du 22 septembre 2015 😃😃

2084 est un conte glaçant, une dystopie brillante qui se lit comme un grand ouvrage d’anticipation.

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

La règle du jeu du 21 septembre 2015

Sansal parle de l’ici et du maintenant, il utilise la langue française dans ce qu’elle a de plus littéraire, et de plus dénotatif sous l’image.

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

Les carnets du Pr. Platypus du 2 septembre 2015 😞

Sansal alourdit inutilement sa fable. Malheureusement, plus le roman progresse, plus cette tendance prend de l’ampleur.

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

L’Express avec Lire du 31 août 2015 😃😃

Fable, parabole, pamphlet, roman total d’une dictature sans Histoire porté par une plume fantasmagorique, 2084 méduse le lecteur.

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

Libération du 28 août 2015

Apporter de fabuleuses améliorations au chef-d’œuvre de George Orwell, 1984, paru en 1949, est-ce piétiner Orwell ? Est-ce la vieille horloge d’Orwell que Boualem Sansal a remontée en publiant 2084 ? Elle sonne en tout cas les quarts et les demis. Mais si Sansal a piétiné l’œuvre d’Orwell, c’est alors d’un pas classique et même subtil.

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

Bibliobs du 20 août 2015

Pour l’auteur du Serment des barbares, les Européens "se trompent sur l’islamisme comme ils se sont trompés sur le communisme" et sous-estiment la menace.

A propos de : 2084 / Boualem Sansal

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

2 novembre 2015 : Boualem Sansal à propos de son roman 2084 (connectez-vous à la chaine Youtube La Grande Librairie )

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

2 avril 2017 : "L'islam s'est construit sur le sang" (connectez-vous à la chaine Youtube ASVI - Association suisse vigilance islam )

14 décembre 2016 - Entretien avec Boualem Sansal - Fondation Varenne.