Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Auteurs

Rafael Menjiva Ochoa


Rafael Menjívar Ochoa, né le 17 août 1959 à San Salvador, et mort le 27 avril 2011, est un écrivain salvadorien.
Fiche Wikipedia
VIAF : fichier d'autorité international virtuel
- Quidam - roman - littérature latino-américaine - polar 

2 livres référencés


11 occurrences sur le web

Bonnes feuilles et mauvaise herbe du 12 avril 2018 😃

Avec cynisme, une bonne dose d’humour noir et d’ironie, Rafael Menjívar Ochoa interroge le pouvoir, les médias, l’incrédulité et les complicités diverses travaillant à la création de la vérité.

A propos de : Ma voix est un mensonge / Rafael Menjiva Ochoa

Lire sur le blog

Evadez-moi du 11 avril 2018

Un peu à l’image des nouvelles, ce roman m’a frustrée par sa brièveté et ce sentiment d’inachevé.

A propos de : Ma voix est un mensonge / Rafael Menjiva Ochoa

Lire sur le blog

Nyctalopes du 8 mars 2018

Une lecture complète de la trilogie permettra aussi certainement de mieux comprendre les intentions de l’auteur.

A propos de : Ma voix est un mensonge / Rafael Menjiva Ochoa

Lire sur le blog

En lisant en voyageant du 2 mars 2018 😃

J’attendais donc du noir, du sens de la formule, de l’efficacité sans chichis, un poil d’humour ... et de me faire un poil balader. Je n’ai pas été déçue.

A propos de : Ma voix est un mensonge / Rafael Menjiva Ochoa

Lire sur le blog

Quatre sans quatre du 1er mars 2018 😃

Ma voix est un mensonge, toutes les voix qu’Ochoa met en scène sont des mensonges, des illusions, du fabriqué, du prêt à consommer pour les gogos qui souhaitent y croire, parce qu’elle servent le pouvoir ou ceux qui le désirent.

A propos de : Ma voix est un mensonge / Rafael Menjiva Ochoa

Lire sur le blog

Actu du noir du 31 juillet 2017

Je ne peux pas dire que je me sois ennuyé, surtout parce que c’est court, mais court cela l’est vraiment trop, dans tous les sens du terme.

A propos de : Le directeur n’aime pas les cadavres / Rafael Menjiva Ochoa

Lire sur le blog

Garoupe du 23 juin 2017 😃

Le style est aussi acéré que la faux de la mort !

A propos de : Le directeur n’aime pas les cadavres / Rafael Menjiva Ochoa

Lire sur le blog

Jeanne Desaubry du 2 juin 2017 😃

Aaahh : soupir d’aise. Par quoi commencer ? L’ambiance ? L’exotisme d’une Amérique du Sud fantasmatique ? La dinguerie des relations familiales ?

A propos de : Le directeur n’aime pas les cadavres / Rafael Menjiva Ochoa

Lire sur le blog

Quatre sans quatre du 11 mai 2017 😃

Pas de doute, un texte aussi fort, parlant à toute la planète au travers d’une histoire locale, est l’oeuvre d’un grand écrivain.

A propos de : Le directeur n’aime pas les cadavres / Rafael Menjiva Ochoa

Lire sur le blog

En lisant en voyageant du 8 mai 2017 😃

Les codes pour saisir les sous-entendus politiques ou sociaux m’ont un peu manqué, je le sens (oui, le Salvador ?), mais même ainsi, c’est un roman (noir) de bon niveau.

A propos de : Le directeur n’aime pas les cadavres / Rafael Menjiva Ochoa

Lire sur le blog

Nyctalopes du 3 mai 2017 😃

Du vitriol au pays du Mezcal où le lombric est dans la démocratie !

A propos de : Le directeur n’aime pas les cadavres / Rafael Menjiva Ochoa

Lire sur le blog