Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Auteurs

Petros Markaris


photo de l'auteur
Pétros Márkaris (en grec : Πέτρος Μάρκαρης), né le 1er janvier 1937 à Istanbul en Turquie, est un écrivain, dramaturge, traducteur et scénariste grec vivant à Athènes.
Fiche Wikipedia
VIAF : fichier d'autorité international virtuel
- Seuil - polar  - littérature grecque - Grèce

2 livres référencés


10 occurrences sur le web

La livrophage du 10 mars 2018 😃

J’ai retrouvé avec plaisir le commissaire Charitos et la vie d’Athènes qui, ô surprise, est sortie de la crise !

A propos de : Offshore / Petros Markaris

Lire sur le blog

La bibliothèque de Delphine-Olympe du 7 mars 2018 😃

Chez Markaris, ce qui m’intéresse et me séduit, ce n’est pas tant la conduite des enquêtes que l’ambiance d’un pays qu’il parvient très finement à restituer.

A propos de : Offshore / Petros Markaris

Lire sur le blog

Quelques nuances de noir du 28 février 2018 😃

Résultat, un roman noir sans concession, à l’humour ravageur, où la femme du commissaire met les petits plats dans les grands pour concocter, entre autres, des tomates farcies à jamais entrées dans la légende.

A propos de : Offshore / Petros Markaris

Lire sur le blog

Actu du noir du 12 février 2018 😃

Ce n’est pas le meilleur Markaris à mon humble avis. [...] Mais, mine de rien, avant une élection récente en France, Markaris a décrit, en Grèce, l’arrivée au pouvoir d’une bande de pseudo inconnus, venus des affaires, et tout à fait décidés à gérer le pays comme une entreprise.

A propos de : Offshore / Petros Markaris

Lire sur le blog

Le Temps du 3 février 2018 😃

Après avoir consacré une passionnante trilogie policière à la crise – complétée par un Epilogue meurtrier paru en 2015 –, Petros Markaris se livre aujourd’hui dans Offshore à un exercice de politique-fiction. J

A propos de : Offshore / Petros Markaris

Lire sur le blog

La bibliothèque de Delphine-Olympe du 28 février 2016 😃

Markaris brosse un tableau très vivant et sans concession de son pays. Un bon point de départ pour approfondir ma connaissance de l’histoire contemporaine de la Grèce...

A propos de : Épilogue meurtrier / Petros Markaris

Lire sur le blog

Unwalkers du 30 novembre 2015 😃

Ce livre ravira les gens qui se sont attachés à l’univers familial et familier d’un auteur dont les écrits ont parfois le charme désuet des ambiances des romans de l’Italien Camilleri.

A propos de : Épilogue meurtrier / Petros Markaris

Lire sur le blog

Actu du noir du 23 novembre 2015 😃

Les fans vont aimer cette conclusion, ceux qui trouvent les livres de Petros Markaris trop classiques et trop sages … seront confortés dans leur opinion.

A propos de : Épilogue meurtrier / Petros Markaris

Lire sur le blog

Quelques nuances de noir du 23 novembre 2015 😃

« Épilogue meurtrier », additif non prévu de cette série, permet donc de clore en beauté une fresque criminelle où corruption, malversations bancaires, gabegie politique dansent une gigue grinçante.

A propos de : Épilogue meurtrier / Petros Markaris

Lire sur le blog

Action-suspens du 6 novembre 2015 😃

En complément d’une enquête policière à l’allure (volontairement) éclatée, Petros Markaris nous présente un pan de l’Histoire grecque encore récente.

A propos de : Épilogue meurtrier / Petros Markaris

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

4 juin 2017 : Interview - Petros Markaris: "The Greeks are to blame." | DW English (connectez-vous à la chaine Youtube DW English )

Greece itself is to blame for the crisis it faces, says Petros Markaris. Too many people, says the Greek author, have looked the other way: "The Germans, too.

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

3 juin 2017 : Interview - Petros Markaris: "Die Griechen sind schuld" | DW Deutsch (connectez-vous à la chaine Youtube DW Deutsch )

Griechenlands Misere sei selbst verschuldet, sagt der griechische Schriftsteller Petros Markaris, aber alle hätten geschwiegen oder weggeschaut.