Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Auteurs

Jean Echenoz


Jean Echenoz, né le 26 décembre 1947 à Orange (Vaucluse), est un écrivain et romancier français, lauréat du prix Médicis de 1983 pour Cherokee et du prix Goncourt de 1999 pour Je m’en vais.
Fiche Wikipedia
VIAF : fichier d'autorité international virtuel
- Minuit - roman - roman d’espionnage - littérature francophone - France

1 livre référencé


20 occurrences sur le web

Ma collection de livres du 30 juillet 2016 😃😃

Quel plaisir de retrouver Jean Echenoz au meilleur de sa forme ! Il s’empare cette fois des codes du roman d’espionnage pour en faire une épopée loufoque.

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Cahiers Attard du 6 juin 2016

Je dois quand même vous avouer que j’ai beaucoup de mal avec les histoires d’espionnage. En général, je perds vite le fil et je pige rien ! Alors, celle-ci qui est en plus une parodie n’a pas arrangé les choses !

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Le blog de Yv du 4 juin 2016 😃😃😃

Je me suis par moment, senti narrateur -pas écrivain- juste le mec qui raconte l’histoire tout en n’en sachant guère plus que le lecteur, normal me direz-vous puisque je suis lecteur.

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Sylire du 23 mai 2016 😃😃

Un livre assez "barré". Je ne suis pas une adepte du genre, il faut donc que ce livre soit très bon pour avoir réussi à me faire adhérer à cette histoire totalement fantaisiste.

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

En lisant en voyageant du 6 mai 2016 😃😃

Barré ? Je dirais plutôt qu’Echenoz se révèle primesautier et malicieux, choisissant où aller et avec qui, et à quel rythme...

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Tasha’s books du 13 mars 2016 😃😃😃

Avec Envoyée spéciale, je retrouve le Echenoz loufoque, le virtuose de la construction romanesque, et c’est jubilatoire.

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Livrogne du 29 février 2016 😃😃

L’auteur nous offre un écrin de mots dans une langue française qui frise la perfection, se prend d’un coup pour un auteur policier malgré lui, s’autorisant un récit jubilatoire...

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Jeanne Desaubry du 25 février 2016 😃😃

Il vous propose une balade qui mérite absolument le détour, démontrant encore une fois, qu’il n’y a ni blanche ni noire, seulement de la littérature...

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Shangols du 24 février 2016

Un roman ma foi très léger, au bon sens du terme, mais peut-être, au niveau de l’écriture, un peu trop aussi parfois...

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Zazymut du 20 février 2016 😃😃😃

Jean Echenoz est le marionnettiste d’une histoire improbable au mécanisme précis d’horlogerie. Il joue avec les fils, tisse un dessin. Il distille, à dessein, des détails importants.

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Les chroniques de Petite Balabolka du 20 février 2016 😃😃😃

Cette parodie ne se limite pas qu’au contenu (le propos) mais joue aussi de son contenant, le processus d’écriture ou l’écrivain lui-même, principe de quasi auto-dérision qui fait du bien...

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Encore du noir du 17 février 2016 😃

De fait Echenoz s’amuse et l’on s’amuse avec lui, même si, parfois, certains effets finissent par paraître un peu redondants.

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Sur la route de Jostein du 17 février 2016 😃

Si je préfère largement les biographies romancées de l’auteur telles Courir, Des éclairs, je ne peux que conseiller Envoyée spéciale pour son style et son ton.

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

L’Express avec Lire du 16 février 2016 😃😃

Une parodie de roman d’espionnage, mêlant nostalgie et loufoquerie, dans laquelle tout est permis à commencer par le plaisir de jouer avec la langue et ses mots. .

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Les livres de Joëlle du 3 février 2016 😃

Ce qui fait toute la valeur de ce roman c’est le ton employé par l’auteur, plein d’humour et de flegme britannique, un ton un brin détaché.

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Cinéphile m\’était conté ... du 30 janvier 2016 😃😃😃

D’une constante invention avec un humour plus britannique que français, Envoyée spéciale se déguste comme un déjeuner raffiné, avec un mélange des saveurs qui laisse le palais enchanté.

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Mots pour mots du 15 janvier 2016 😃😃😃

Echenoz s’amuse, parodie, ironise. Tout ceci avec une élégance et une classe folles.

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Bibliobs du 13 janvier 2016 😃😃😃

On reconnaît Jean Echenoz à la multiplicité de ses leurres, mais aussi à la qualité de ses digressions et à la méticulosité de ses informations.

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

La Croix du 13 janvier 2016 😃😃😃

Envoyée spéciale est une impeccable réussite.

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Télérama du 6 janvier 2016 😃😃😃

La pièce centrale du nouveau dispositif échenozien, de la radieuse « machine à fiction » qui sous-tend Envoyée spéciale, se nomme Constance.

A propos de : Envoyée spéciale / Jean Echenoz

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

30 novembre 2017 : Entretien avec Jean Echenoz (connectez-vous à la chaine Youtube Bibliothèque publique d'information )

Entretien entre Jean Echenoz et Gérard Berthomieu, conseiller scientifique de l'exposition. Avec : Gérard Berthomieu et Jean Echenoz Retrouvez toutes les ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

12 février 2016 : L'univers de Jean Echenoz (connectez-vous à la chaine Youtube La Grande Librairie )

Rencontre avec l'un des plus merveilleux stylistes de notre langue, Jean Echenoz.