Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Auteurs

Timothée Demeillers



VIAF : fichier d'autorité international virtuel
- Asphalte - roman

1 livre référencé


14 occurrences sur le web

Hannibal le lecteur du 15 avril 2018 😃😃

D’une puissance rarement égalée, Jusqu’à la bête est un cri désespéré contre cette société où la vie humaine passe après la course au profit. Un roman qui ne laisse pas indifférent et dont on ressort, sinon abattu, bien groggy.

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog

Black novel 1 du 9 avril 2018 😃😃

Le résultat comme je viens de le dire, est redoutable, tout de violence contenue, on lit ce livre avec beaucoup de compassion, et on ne peut s’empêcher de suivre Erwan dans sa descente aux enfers.

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog

Mon roman ? Noir et bien serré ! du 26 février 2018 😃😃

Terriblement noir et cruel.

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog

L’or des livres du 24 février 2018 😃

Timothée Demeillers s’empare de la fiction pour faire de ce sujet social et politique un authentique sujet littéraire.

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog

D’une berge à l’autre du 13 octobre 2017 😃😃

C’est tendu, prenant, touchant, simple et direct. Un texte qui vient du cœur et des tripes. Forcément je suis sous le charme.

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog

Tête de lecture du 18 septembre 2017 😃😃

La langue de Timothée Demeillers martèle l’obsession, enfonçant – clac, clac – le bruit de la mort qui partout poursuit Erwan.

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog

Charybde 27 du 15 septembre 2017 😃😃

Fort peu d’écrivains de nos jours semblent pouvoir ou vouloir s’emparer par la fiction de la réalité du travail ouvrier contemporain, de la misère des travailleurs pauvres, et de la peur de tomber...

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog

Unwalkers du 13 septembre 2017 😃😃😃

Rarement un livre prend aux tripes comme cela sur fonds de souffrance qui s’immisce chez le lecteur par des coups de chaines, clac, clac,

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog

Littérature d’Irlande... et d’ailleurs du 10 septembre 2017 😃😃

Une écriture sobre, une œuvre forte, qui appuie où cela fait mal, très mal.

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog

Libération du 8 septembre 2017 😃😃

La rage et le désespoir habitent Jusqu’à la bête en phrases brèves qui soudain se font parfois très longues, comme si tout à coup il fallait expliquer dans le moindre détail ce qui justifie cette rage et ce désespoir menés à des intensités injustifiables.

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog

Nyctalopes du 8 septembre 2017 😃

Jusqu’à la bête est un roman assourdissant, à mettre entre toutes les mains et surtout qui permet de ne pas oublier ces ouvriers qui découpent et mettent en barquettes la viande que nous trouvons dans les supermarchés.

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog

Quatre sans quatre du 1er septembre 2017 😃😃

Un roman essentiel à l’heure où l’on veut nous faire croire que tout travail est un bonheur, que les droits des salariés sont un poids et que la pénibilité ne peut être qu’un caprice de nantis pourvus d’un emploi.

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog

Un dernier livre avant la fin du monde du 31 août 2017 😃😃😃

Timothée Demeillers a eu les tripes et le talent qu’il fallait pour écrire le roman noir de la rentrée et peut-être même de l’année, chapeau.

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog

Encore du noir du 30 août 2017 😃

Un roman social de grande qualité.

A propos de : Jusqu’à la bête / Timothée Demeillers

Lire sur le blog